Grenadine

Des formes pleines et arrondies, une chair jaune et sucrée qui se cache sous une robe grenat, la Grenadine est une véritable fruiandise !

Notes de dégustation de Marie-Dominique Bradford,
professeur d’œnologie

Robe : très jolie robe en camaïeu allant de l’orange au bordeaux profond. Veinée et tachetée en constellation de points plus clairs. L’intérieur de la peau déteint sur la chair jaune, en longues fibres. 

Nez : entêtant ! bonbon (berlingot), kirsch. 

Bouche : acidulée, avec une texture ferme et juteuse. La sucrosité rappelle les confiseries d’enfance (bubble gum, barbapapa). Peau acide qui vient équilibrer la douceur.