Reine claude

Bien ronde, de couleur jaune-vert, elle possède une chair ferme et sucrée. Elle vient du Midi-Pyrénées où on la récolte
de mi-juillet jusqu’à fin octobre. On aime aussi bien la croquer que la cuisiner de mille façons. 

Notes de dégustation de Marie-Dominique Bradford,
professeur d’œnologie

Robe : vert kaki tirant sur le jaune (reinette), pruine. Séduisante forme rebondie au sillon visible, chair veinée d’un vert
plus pâle. 

Nez : note herbacée (foin) et de kiwi aux accents vanillés.

Bouche : éclat juteux de sucrosité, belle finale miellée, peau rappelant la saveur de la pomme.